la masturbation aide a soulager les maux de tete

Est-ce que les rapports sexuels et la masturbation peuvent aider avec les maux de tête ?

Est-ce que les rapports sexuels peuvent aider avec les maux de tête ?

De nombreux scientifiques ont recherché un lien entre un rapport sexuel et un mal de tête. Ces études ont montré que diverses activités sexuelles peuvent aider avec différentes douleurs, dont les maux de tête. Une enquête a été menée sur un groupe de personnes souffrant de maux de tête chronique. Naturellement, un mal de tête, avec des symptômes variant d’une personne à l’autre (c’est-à-dire, nausée, vomissements…) peut empêcher les personnes à avoir des rapports sexuels. Mais, un grand nombre de ces personnes, près d’un tiers, ont affirmé qu’avoir des rapports sexuels avec un mal de tête, n’est pas si anodin. Il a été démontré que cet acte facilite, ou du moins apaise, certains maux de tête, ce qui explique donc cette attitude. Ces personnes considèrent donc que les rapports sexuels peuvent être une très bonne alternative pour soulager des maux de tête. 

Est-ce que la masturbation peut aider avec les maux de tête ?

Similairement aux rapports sexuels, l’influence de la masturbation a également été étudiée. Selon les résultats, la masturbation aide à soulager les maux de tête dans diverses situations. Plusieurs individus ayant des douleurs chroniques, ont révélé que la masturbation leur permet de souffler un peu vis-à-vis des douleurs. Cela pourrait être dû à l’excitation sexuelle et à l’orgasme qui arrive après la masturbation. Il a été démontré que, chez les femmes, ces deux facteurs aident à améliorer tout type de douleur, peu importe leur endroit, en plus de leur habilité à soulager la douleur.

Existe-t-il une différence entre la masturbation et un rapport sexuel lorsque l’on cherche une influence sur les maux de tête ?

Selon des personnes ayant eu un allégement d’un mal de tête après une masturbation ou un rapport, le type d’activité sexuelle n’a pas d’impact sur le résultat. Ces personnes ont affirmé que les résultats sont les mêmes dans les deux cas. Mais, ces personnes ont également déclaré que l’heure, à laquelle intervient l’activité sexuelle avec des maux de tête, a eu un impact sur le résultat.

Quel type de maux de têtes peuvent être soulagés avec des rapports sexuels ou une masturbation ?

Des experts ont mené des études sur les effets des activités sexuelles sur différents types de maux de tête. Les maux de tête les plus communs qu’ils ont étudiés sont :

Migraine

Il s’agit d’une maladie chronique qui se caractérise par un mal de tête incapacitant.  Des mesures préventives non pharmaceutiques et des médicaments prescrits peuvent être utilisés pour contrôler cette maladie. En général, la migraine s’intensifie lors des activités physiques, telles que la marche, ou la simple montée des escaliers. De ce fait, les patients évitent toutes sortes d’activités physiques. Mais, certains patients, qui ont participé à l’étude, ont avoué s’être tourné vers une alternative sans médicament, soit une activité sexuelle, pour atténuer les maux de têtes. Ces activités sont : une masturbation vaginale et/ou clitoridienne et un orgasme. Des experts ont supporté cette théorie lorsqu’ils ont reporté que, dans certains cas, les migraines sont soulagées quelques minutes après un orgasme. En effet, la majorité des personnes souffrant de migraine, et qui ont pratiqué des activités sexuelles tout en ayant un mal de tête, ont vu une amélioration de leur douleur, qu’il s’agisse d’un apaisement total, modéré ou léger. 

Cluster headache

Ce problème de santé est décrit comme un épisode intense, d’un seul côté, qui dure entre 15 minutes à 2 heures, et accompagné d’autres symptômes. La stimulation sexuelle pourrait ne pas être aussi forte pour influencer la douleur chez la majorité des personnes, car, avec ce type de mal de tête, la douleur est beaucoup plus intense qu’une simple migraine. En général, un tiers de ces personnes ont reporté un soulagement partiel, ou total, suivant un rapport sexuel ou une masturbation.

Est-ce que les rapports sexuels et la masturbation peut provoquer un mal de tête ?

En contraste aux trouvailles précédentes, certaines études ont découvert que les orgasmes peuvent provoquer des épisodes de maux de tête chez certaines personnes, surtout ceux souffrant de migraine et de céphalée d’Horton, ou cluster headache. Selon des enquêtes, plus de la moitié des patients souffrant de cluster headache, et qui essaient d’avoir des activités sexuelles pour atténuer la douleur, affirment que le mal de tête a empiré.

Des experts ont appelé cette maladie céphalée primaire associée à l’activité sexuelle. C’est une condition rare et bénigne, qui survient chez les jeunes personnes avant, ou pendant l’orgasme. La durée de ce mal de tête varie de quelques minutes à des heures. Cette douleur affecte tout autant les femmes que les hommes. En général, elle a une évolution mineure et auto limitative.

Comment est-ce que les rapports et la masturbation aident avec les maux de tête ?

L’orgasme qui suit un rapport ou une masturbation peut réduire les maux de têtes en activant le système neurologique, grâce à divers composants, tels que :

Est-ce que cette méthode de soulagement des maux de têtes peut entraîner d’autres problèmes ?

Bien qu’il ait été montré qu’une activité sexuelle peut aider à soulager les maux de têtes, il a également été prouvé que ce type de traitement alternatif peut avoir des effets négatifs chez certaines personnes, comme :

  • Aversion ou évitement sexuel/pas de volonté de s’engager dans des relations sexuelles
  • Fatigue
  • Embarras/honte
  • Culpabilité
  • Dépression ou sentiment de tristesse

Pour résumer

Il existe de nombreuses manières dont les relations sexuelles pourront vous aider avec vos maux de têtes. Elles peuvent provoquer des maux de têtes, modifier les symptômes d’un mal de tête déjà existant, l’atténuer ou même le cesser.

Le lien établit entre la réduction ou la rémission de maux de tête et l’activité sexuelle chez certaines personnes n’est pas suffisamment évident pour recommander les rapports sexuels en tant que traitement. Chaque individu souffrant d’un problème de céphalée primaire, et qui recherche des remèdes alternatifs, comme une activité sexuelle, devront déterminer si cette approche est assez efficace pour un certain type de mal de tête. Ces personnes devront donc être informées sur demande en consultant leur médecin.


Références:

  1. Gotkine, M., Steiner, I., & Biran, I. (2006). Now dear, I have a headache! Immediate improvement of cluster headaches after sexual activity. Journal of neurology, neurosurgery, and psychiatry, 77(11), 1296. https://doi.org/10.1136/jnnp.2006.092643
  2. Uca, Ali & Kozak, Hasan. (2015). Masturbation and orgasm as migraine headache treatment: Report of a case. Neurology Asia. 20. 185-186.
  3. Appiah, E.K., Boachie, A., Gasior, S.A., & Aslett, K. (2018). The use of masturbation as a method of relieving migraine headaches in an adolescent with an eating disorder.
  4. Hambach, A., Evers, S., Summ, O., Husstedt, I. W., & Frese, A. (2013). The impact of sexual activity on idiopathic headaches: an observational study. Cephalalgia : an international journal of headache, 33(6), 384–389. https://doi.org/10.1177/0333102413476374
  5. May, A., Schwedt, T. J., Magis, D., Pozo-Rosich, P., Evers, S., & Wang, S. J. (2018). Cluster headache. Nature reviews. Disease primers, 4, 18006. https://doi.org/10.1038/nrdp.2018.6
  6. Özcan, T., Yancar Demir, E., & İşcanlı, M. D. (2017). Primary headache associated with sexual activity: A case report. Agri : Agri (Algoloji) Dernegi’nin Yayin organidir = The journal of the Turkish Society of Algology, 29(2), 79–81. https://doi.org/10.5505/agri.2015.24654

Les commentaires

Soyez le premier à commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique en matière de cookies.

Close Popup
Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies techniques
Afin d'utiliser ce site web, nous utilisons les cookies techniques suivants.
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

Refuser tous les services
Save
Accepter tous les services